La rentrée de l’école du spectateur (École de la deuxième chance, Sarcelles)

C’est enfin la rentrée de l’école du spectateur pour les jeunes du Val d’Oise. Depuis une semaine pour certains, mercredi pour les autres, les parcours ont repris.

Les jeunes de l’école de la deuxième chance de Sarcelles ont commencé ce matin leur parcours, ils pourront se rendre à 4 pièces du festival, à savoir Braises, Assoiffés, Georges Dandin ou le mari confondu et Un fils de notre temps, ils iront également à Paris pour visiter une salle parisienne et voir une représentation théâtrale en accord avec le thème de leur atelier de pratique :  l’expression corporelle et la question des stéréotypes.

Le premier atelier du parcours a été marquant, chacun s’est bien investi dans ces exercices un peu étranges et nouveaux pour eux. Tristan, de la compagnie Les Edulchorés, les accompagne, les fait bouger. Ils prennent leur marques, apprennent à occuper l’espace, à se faire confiance, à donner et recevoir. Tristan commence rapidement à rajouter la notion de geste dans l’atelier et l’utilisation du corps comme moyen d’expression, ils travaillent sur les postures, s’imitant les uns les autres.

Pour le dernier exercice, Tristan les invite à prendre un chapeau comme accessoire et à créer un nouveau personnage, certains se libèrent complètement, ils se concentrent et prennent au sérieux leurs rôles. Le prochain atelier de mardi matin reprendra là ou ils se sont arrêtés, en poussant plus loin le travail d’expression corporelle.

img_7350 img_7351 img_7352 img_7354 img_7356 img_7357 img_7358 img_7359 img_7360 img_7361 img_7362 img_7363 img_7364 img_7366 img_7367 img_7368 img_7370 img_7372 img_7373 img_7374

Leave a Reply